HUMANE : Humanités Numériques pour l’Éducation et la Formation

Extrait de l'ontologie Humanités Numériques et Education
Extrait de l’ontologie Humanités Numériques et Education

HUMANE (Humanités Numériques pour l’Éducation et la Formation) est un projet de recherche financé par le ministère de l’éducation nationale. Il s’inscrit dans le cadre des groupes thématiques numériques de la mission d’incubation de la Direction Numérique pour l’Education (cf. la liste des gtNum), pour la période 2020-2022.

Il s’inscrit dans l’axe 3 des gtNum : « Humanités numériques, science et éducation ouverte : un nouveau défi pour la production et le partage des connaissances et des compétences au XXIe siècle ? ».

L’entité porteuse est le Groupement d’intérêt scientifique Innovation, Interdisciplinarité et formation (Gis 2IF). Les co-animateurs scientifiques sont : Béatrice Drot-Delange (sc. de l’éducation) et Thibaud Hulin (sc. de l’information et de la communication).

Les humanités numériques, un projet transversal et interdisciplinaire

Le projet HUMANE aborde le thème des humanités numériques au sens large. En effet, nous le voyons comme un espace d’échange transversal, aux frontières de plusieurs disciplines (sciences, technologies, lettres et arts). Ce projet favorise une démarche d’apprentissage critique et réflexive.

En premier lieu, ce projet est destiné à recenser les propositions pédagogiques des enseignants. En effet, ce sont eux qui forment les élèves aux usages des outils numériques, à la créativité et à l’écriture numérique, voire qui initient les élèves à l’algorithmie. Ce faisant, cette mise en commun vise à clarifier les concepts abordés. Ensuite, elle a pour but de diffuser les pratiques susceptibles d’intéresser d’autres enseignants. Enfin, le projet vise à évaluer l’impact sur l’apprentissage, sur le projet professionnel des élèves plus âgés, et sur la société.

Ce projet implique cinq équipes de recherche réparties sur les académies suivantes : Besançon, Clermont-Ferrand, Paris, Rennes, Versailles.

Décrire, cartographier et analyser l’expérience enseignante innovante

Les axes communs de travail sont les suivants.

  • Premièrement, nous voulons décrire et partager les pratiques enseignantes aux humanités numériques. C‘est pourquoi nous partagerons les scénarios pédagogiques et autres ressources. L’objectif est de favoriser le développement d’une didactique et d’une littératie numériques.
  • Deuxièmement, cartographier le domaine des humanités numériques pour l’éducation. Cette carte permet de repérer les compétences, spécifiques ou transversales (critiques et réflexives, créatives, communicationnelles) d’acteurs et de publications scientifiques.
  • Troisièmement, analyser la mise en œuvre d’enseignements en humanités numériques. C’est une démarche disciplinaire et transversale. Elle prend en compte le contexte social de l’élève : sa famille, ses relations sociales, la citoyenneté. Enfin, elle fait le lien avec son projet d’orientation professionnelle pour les plus âgés d’entre eux.
Tags: No tags

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *